Livraison et délivrance

letd.jpg

 

L’ouvrage Livraison et délivrance (Belin, collection « L’extrême contemporain », dirigée par Michel Deguy) vient de paraître.

Voici comment l’ouvrage est présenté par l’éditeur :

Pourquoi réunir dans un même ouvrage des essais portant sur le théâtre et des réflexions politiques ou philosophiques beaucoup plus générales ? Dans ce livre-ci, ils sont inséparables. D’abord par l’histoire d’une vie, qui ne cesse de passer d’un champ à l’autre – et cet ouvrage engage une certaine méditation autobiographique. Mais c’est aussi pour des raisons plus larges. On sait depuis longtemps que la théorie et la pratique du théâtre font appel à des conceptions profondes portant sur l’expérience humaine, solitaire ou collective. Mais il apparaît désormais, de façon plus inattendue, que la pensée philosophique la moins spécialisée a recours, qu’elle le sache ou non, à des modèles et des dispositifs théâtraux, qu’elle est prise dans un réseau d’interrogations où le théâtre occupe une place plus centrale qu’il n’y paraît. Théâtre et philosophie travaillent ici à comprendre et approfondir leur relation – mais de façon ouverte, parce que l’un et l’autre sont conçus comme regards et chemins trouant les frontières.

(400 p., 26 €).