L’encouragement n’est pas du même ordre que le courage. Celui-ci se préoccupe de faire face à la peur : il se dresse contre le négatif, le danger, la menace. Alors que l’encouragement veut donner du cœur à l’ouvrage, porter à l’amélioration, aider au perfectionnement. Il est bien utile de s’y exercer aujourd’hui. Lire la suite

J’ai la grande joie d’indiquer ici que je suis désormais inscrit pour la préparation d’une (nouvelle) thèse de doctorat Lire la suite

J’animerai une « master class » pour acteurs et actrices professionnelles, à l’invitation du Labo, à Lausanne, du 8 au 20 mai prochains, sur le thème « Entendre, dire, jouer Claudel ». Lire la suite

Quelques pages d’une esquisse, assez élaborée, et qui semble dater de 1980 ou 1981 viennent s’ajouter de façon imprévue à la série, que je croyais close, des « Ecrits théoriques de jeunesse ». Lire la suite

Ci-dessous le lien vers une nouvelle vidéo, tournée à Strasbourg en novembre 2021, dans la série d’entretiens « En quête d’Alsace » réalisée par Christian Hahn et Michel Deutsch. Merci à eux pour cette conversation, qui a été passionnante, et dont on peut découvrir ainsi de substantiels extraits :  Lire la suite

Je découvre avec retard, grâce à son auteur, une recension dont j’ignorais l’existence pour l’ouvrage Des Verticales dans l’horizon (Labor et Fides 2018). En voici le texte Lire la suite

« La condition moderne » est un exposé que j’ai donné en février 1986 à Chateauvallon (Var). C’est le dernier dans la série des Ecrits théoriques de jeunesse, laquelle trouve donc sa conclusion avec lui. Lire la suite

On pourra lire, par le lien ci-dessous, le texte d’un exposé présenté à Chateauvallon (Var) en juin 1983. Il prend place dans la série des Ecrits théoriques de jeunesse, séparé des précédents par une interruption de plusieurs années Lire la suite

En 1973 et 1974, à vingt-sept ans, professeur de philosophie au lycée de Bagnols-sur-Cèze (Gard), j’entreprends la rédaction d’un ouvrage à  teneur philosophique. Je rédige un premier chapitre, consistant, et aborde brièvement un deuxième, que je laisse bientôt en plan.

C’est le premier chapitre que je publie ici, après être resté presque cinquante ans sans l’ouvrir. Lire la suite