On pourra lire, par le lien ci-dessous, le texte d’un exposé présenté à Chateauvallon (Var) en juin 1983. Il prend place dans la série des Ecrits théoriques de jeunesse, séparé des précédents par une interruption de plusieurs années

En 1973 et 1974, à vingt-sept ans, professeur de philosophie au lycée de Bagnols-sur-Cèze (Gard), j’entreprends la rédaction d’un ouvrage à  teneur philosophique. Je rédige un premier chapitre, consistant, et aborde brièvement un deuxième, que je laisse bientôt en plan. C’est le premier chapitre que je publie ici, après être resté presque cinquante ans sans […]

Dans la rubrique Ecrits théoriques de jeunesse, je publie sur ce site le texte d’une conférence de 1973, intitulée « Les conséquences de la révolution russe ». J’avais alors vingt-sept ans.

Qu’on veuille bien m’excuser d’évoquer ici le fort remuement intérieur provoqué en moi par la dactylographie, et l’édition intégrale sur ce site, de l’ouvrage Les Manuscrits, qui date de 1972,

La publication des Ecrits théoriques de jeunesse prévoit trois séries de textes. La première (1968-1970), qui en comprend huit, s’achève avec l’édition de cet exposé, donné à Strasbourg en juin 1970 lors d’une journée d’études sur la rhétorique, à laquelle participaient

J’entreprends, à partir d’aujourd’hui, la publication sur le « Journal public » de 17 notes de travail provisoires, qui s’avancent à partir de questions de théologie, et d’un point de vue qui se veut non-théiste,

La revue Europe prévoit pour son numéro à paraître en octobre-novembre 2022 la publication d’un cahier « Denis Guénoun », qui comprend des participations de

Les Appels nocturnes, fragment 20. * N.B. Je rappelle qu’il me paraît souhaitable (- mais en suis-je vraiment sûr ?)  de prendre connaissance de ces « appels » dans l’ordre de leur rédaction, donc en commençant par les premiers (1 à 4) puis en suivant, si on le désire, leur ordre numérique. * Voici quatre articles (« de […]

Il n’y a qu’un seul problème politique sérieux – pour paraphraser Camus [1] – c’est l’avenir de la vie humaine. Mais il ne s’agit pas ici de suicide, tout au contraire.

Les Appels nocturnes, fragment 19. * Deux interprétations s’opposent. Pour l’une, Jésus de Nazareth était un être humain, intégralement humain, rien d’autre. Probablement une personnalité exceptionnelle, pour autant qu’on puisse en juger

Les Appels nocturnes, fragment 18. * Encore un matériau, pour une théologie à venir. Je me propose d’aborder un nouvel ordre de considérations, distinctes de celles que j’ai envisagées plus haut [1], qui tentaient d’explorer un dissentiment avec le nom « Dieu ».

[4 août 2022, suite. Voici la cinquième et dernière série de ces fragments. Comme précédemment, je me permets d’en recommander la lecture dans l’ordre de leur rédaction (et de leur publication dans le « Journal public », c’est-à-dire en commençant par les fragments 1 à 4, puis successivement les 5 à 7, les 8 à 10, les 11 à 13 […]

[4 août 2022. Ces matériaux contiennent sans doute des erreurs et coquilles. Si d’éventuels lectrices ou lecteurs souhaitent m’en signaler certaines, je leur en serai très reconnaissant. Je rappelle donc qu’il me paraît souhaitable de les lire dans l’ordre de leur rédaction, c’est-à-dire en commençant par les fragments 1 à 4, puis 5 à 7, […]

Agenda

Cliquer sur chaque ligne pour des précisions.

Dans ce site

Infos : 

actualités  :

conférences, publications, spectacles ;

ouvrages , articles

biographie

Bibliothèque et vidéos (en accès libre) :

vidéos intégrales de spectacles anciens et récents

conférences publiques.

« Journal public » inédit, commencé en 2014  ; 

œuvres théâtrales ou de réflexion,

conférences inédites et articles non encore publiés,  

avec des préfaces et notes originales.

*

La fonction « Recherche »

signalée par une petite loupe, à la droite du menu de tête, après le bouton « proximités »

également active tout en bas de la page d’accueil, par un onglet dans la colonne centrale (aussi sur smartphone).

(entrer un mot ou un groupe de mots pour les renvois à diverses rubriques. L’intérieur des documents en PDF n’est pas indexé.)